Le terme Coset signifie Cohortes pour la surveillance épidémiologique en lien avec le travail. Le programme Coset est le premier grand programme de surveillance de la santé de la population au travail, à l’échelle nationale.

Ce programme concerne la population active en France de 18 à 65 ans à l'inclusion, quels que soient le métier et le secteur d’activité, que cette population soit ou non en activité (chômage par exemple).

Le programme Coset va suivre des travailleurs du monde agricole (COSET-MSA) et des travailleurs indépendants (COSET-RSI) mais également des salariés affiliés au Régime général grâce à une autre étude appelée Constances.

Le programme Coset fournira des informations très variées et régulièrement actualisées sur les conditions de travail et l’état de santé des actifs en France. Ce type d’informations permettra d’identifier des métiers et des conditions de travail à risque pour la santé, dans le but de proposer des recommandations pour la protection des travailleurs.

Voir les objectifs principaux du programme Coset.

Les études de cohorte consistent à suivre un groupe de personnes sur plusieurs années. Elles présentent l’avantage de tenir compte de l’évolution dans le temps, ici de la situation professionnelle et de l’état de santé.

Les études Coset vont suivre pendant plusieurs années l’état de santé et les conditions de travail d’un groupe d’actifs :

  • relevant de la Mutualité social agricole (MSA) pour la cohorte Coset-MSA
  • relevant du Régime social des indépendants (RSI) pour la cohorte Coset-RSI

Ces deux études s’inscrivent dans un programme de surveillance de la santé en lien avec le travail plus large (appelé programme Coset) et partagent des objectifs communs.

L’étude Coset-MSA s’adresse aux travailleurs salariés ou non-salariés affiliés au régime agricole en 2016, que ce soit dans le secteur agricole ou dans d’autres domaines (commerce, industrie, services, …).

L’étude Coset-RSI s’adresse aux travailleurs affiliés au régime des indépendants en 2016, en tant qu’artisans, commerçants, profession libérale ou encore conjoints collaborateurs.

Cette étude s’inscrit dans un programme de surveillance de la santé en lien avec le travail plus large (appelé programme Coset), au sein duquel seront également représentés des actifs des 2 autres principaux régimes de protection sociale (les salariés du régime général notamment).

Au total, nous prévoyons qu’environ 60 000 volontaires seront suivis par le programme Coset, soit 30 000 travailleurs du régime agricole pour l’étude Coset-MSA et 30 000 travailleurs indépendants pour Coset-RSI.

Ces études sont prévues pour durer plusieurs années et même après changement de carrière ou cessation de l’activité professionnelle des participants. Cela permettra de suivre également l’état de santé des participants, y compris après le départ à la retraite, puisque l’on sait que les nuisances professionnelles peuvent avoir des effets sur la santé à long terme.

L’étude Coset-MSA s’intéresse à des problématiques de santé très variées et s’inscrit dans un objectif général de surveillance de la santé en lien avec l’activité professionnelle. Elle s’adresse à l’ensemble des actifs du territoire français.

L’étude Agrican est menée sur 11 départements français auprès d’un groupe d’actifs et anciens actifs, en moyenne plus âgés que les actifs sollicités pour participer à Coset. Cette étude est principalement dédiée à la recherche sur le cancer.

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question dans nos différentes rubriques ? Posez-nous votre question